Publié le - 972 clics -

Comment trouver la chaise de bébé parfaite ?

Quand un bébé grandit, il passe des genoux de sa maman et de son petit biberon à une chaise haute et de la nourriture plus solitude. Cette étape est très importante dans sa vie et marque un changement profond avec une autonomie nouvelle. Cependant, le matériel a une importance considérable. Mal choisie, c’est un fardeau au quotidien. Ne commettez pas cette erreur.

Les risques d’une mauvaise chaise de bébé

Une mauvaise chaise de bébé est inconfortable pour le petit. Dès qu’il bouge, il se cogne ou a mal. Cela débouche sur des caprices fréquents de sa part. Sa sécurité est également peu garantie si l’ensemble ne montre pas une grande stabilité.

Pour les parents, un manque de fonctionnalités ou des réglages compliqués rendent le quotidien difficile. Ils s’énervent parfois durant des heures pour arriver à faire ce qu’il souhaite. Pis, si la chaise est imposante, elle finit par gêner toute la famille en bloquant le passage, tandis que son poids élevé empêche de la déplacer facilement.

Comment est une bonne chaise de bébé ?

Pour trouver une bonne chaise, rien de mieux que d’utiliser un comparateur comme chaise-haute-bebe.fr. Sur un tel site, vous retrouvez tous les avantages et inconvénients des produits les plus vendus.

Ainsi, vous pouvez opter pour un matériel avec une grande tablette et un coussin confortable pour le petit. Un harnais vient, quant à lui, garantir la sécurité de votre bout de chou qu’importe s’il s’agite sur son siège.

Si la pièce où vous le nourrissez est petite, orientez-vous vers un modèle compact qui peut tenir aisément dans l’espace disponible. Sinon, choisissez une chaise qui se plie en quelques mouvements. Il suffit ensuite de la ranger dans un placard ou contre un mur pour être tranquille. On sait tous que l’arrivée d’un bébé signifie un manque de place!

L’acquisition d’un tel matériel a un coût, entre 50 et 200€. Cependant, ne réfléchissez pas qu’à court terme et prenez une chaise évolutive. Elle s’adapte à la croissance de l’enfant avec un dossier et un repose-pied disposant de plusieurs crans. Selon la taille de l’enfant, vous ajustez sa hauteur. Cette fonctionnalité n’est pas présente sur les chaises les moins chères, or vous vous doutez bien qu’un enfant grandit beaucoup entre six mois et trois ans, la période de sa vie où les pédiatres recommandent la chaise haute.

Une fois le bon matériel en mains, mettez votre bébé à l’aise pour qu’il n’ait pas peur de s’assoir dedans et assurez-vous qu’il respecte vos consignes pour ne pas qu’il devienne un capricieux à chaque repas.